Ebook, marché à conquérir ou outil de promotion ?

Amazon et son Kindle, Google qui veut entrer sur le marché de l’ebook, il semble que les géants d’Internet se positionnent sur un marché qui peu s’avérer juteux.

C’est intéressant parce que je trouve que jusqu’à présent, l’essentiel des ebooks que j’ai pu trouvés sur Internet étaient plutôt le fait de Bloggeurs qui, grâce au téléchargement gratuit d’un Ebook, essaient de booster leur nombre de visiteurs. Mais, on s’oriente vers une globalisation du marché vers la sortie en version numérique des livres qui jusqu’à présent n’existaient qu’en version papier.

Le paysage va totalement changer et peut être va-t-on évoluer vers un même style de marché que celui de la musique. C’est ce que voudraient certains mais le contexte est malgré tout quelque peu différent. Il n’y a aucune différence entre écouter un cd ou un fichier numérique par contre pour un livre la différence de lecture existe réellement.

Je crois qu’en matière d’ebooks, il va falloir différencier les versions numériques de livres parus sur papier et ceux qui n’existe que sur Internet.

A titre personnel, j’aime avoir le livre mais je concède que les versions numériques de livres en papier peuvent avoir des avantages. Parmi ceux-ci me viennent à l’esprit :

Selon Forrester, “les 5 prochaines années vont être le théâtre de l’explosion du marché de l’ebook, notamment pour les manuels scolaires. Et dans 10 ans le marché sera tiré par le passage au vert dans les gouvernements, la santé et d’autres secteurs.”

Voilà selon eux, les moteurs de la croissance pour les terminaux permettant la lecture des  ebooks :

Dans ces conditions, il était logique qu’Amazon soit un des premiers à dégainer et sortir la version 2 de son Kindle début 2009, rapidement suivie du Kindle DX, plus grand :

[youtube 7T6GusR0BrU]

Le public principal visé par Amazon avec ce produit est constitué d’étudiants universitaires mais Forrester prévient que le processus d’adoption sera long.

Enfin, Forrester prévoit que la technologie pourra s’étendre réellement lorsque l’encre numérique se sera développée au point de permettre des reproductions couleurs. Cela ouvrira la voie des ebooks aux magazines, journaux, bandes dessinées et bien d’autres.

Différentes entreprises pourraient se montrer intéressées par le marché du lecteur d’ebooks. Parmi celle-ci, Apple et Research In motion (blackberry)…. mais aussi Google :

En effet, il semble que Google ait l’intention, pour la fin de cette année, de donner la possibilité aux éditeurs de vendre en ligne des versions numérique de leurs livres. Pour ce faire, ils développent un programme de partenariat qui va permettre de procéder à des recherches de livres grâce au célèbre moteur.

Cela risque de faire de Google un sérieux concurrent pour Amazon. Les éditeurs seront probablement heureux de voir plus de concurrence face à Amazon car actuellement, ils sont en position de faiblesse. Amazon utilise sa position dominante pour faire pression sur les prix et vendre le moins cher possible. Et avec un prix pour ebook faible, Amazon vend plus et surtout peut promouvoir son Kindle.

Il est clair que la clé du marché va se situer au niveau des formats et de la protection apportée quant à la copie. Actuellement,  les ebooks vendus sur Amazon ne peuvent être lu que sur leur Kindle. Il semble donc qu’Amazon essaie de rééditter avec le livre ce qu’Apple a fait avec la musique.

Il est à noter que sur amazon.fr, la possibilité de télécharger en version Kindle n’existe pas encore :

Sources :

http://www.readwriteweb.com

http://www.computerworld.com

— Posted on juin 7, 2009 at 8:08 by

Tags: , , , ,