Le personal branding, ce n’est pas (que) le culte du me, myself and I

De plus en plus, je vois des internautes se passer du baume et s’auto-congratuler voire même s’autoproclamer expert.

Ces pratiques sont à l’opposé de ma conception du web. Moi ce que j’aime, c’est la notion d’utilité aux autres. J’estime que c’est en donnant et en apportant le maximum d’utilité à mes followers amis ou relations que je peux espérer être reconnu et apprécié. Je vous propose donc de revoir quelques notions sur la marque et de les adapter au personal branding.

1-. Les éléments signalétiques

personal branding marque

Le nom a pour fonction d’identifier. Il va permettre d’exister dans l’esprit des gens. A priori, il permet simplement de vous identifier mais en dit peu sur ce que vous êtes.

Votre photo (avatar) va permettre d’associer une image à votre nom. Elle va matérialiser votre existence d’une part, et d’autre part, va permettre un ancrage visuel de votre personne.

Votre signature : Autant un patronyme n’a pas de sens en lui-même autant votre signature va en être chargée. Elle peut être descriptive ou symbolique.

2-. L’origine du mot marque

Le mot n’est pas parent avec le marketing, ni avec le terme marché. Il faut plutôt le considérer comme étant un signe, une limite ou encore une trace.

Son apparition en France date du 15ème siècle et son sens était :” singe mis intentionnellement sur un objet pour le rendre reconnaissable”.

Le mot est utilisé dans le vocabulaire commercial à partir du 18ème siècle pour désigner l’empreinte aposée par le gouvernement sur les marchandises mises à contribution.

3-. Les fonctions des marques

L’identification : La marque permet d’identifier. Votre nom au fur et à mesure du temps et de vos actions va se charger de sens et construire sa propre histoire.

Le sens : La fonction identitaire rend la fonction sémantique possible. Votre histoire et la connaissance que les gens en ont vont permettre associer à votre nom une image mentale ayant un sens.

La distinction : L’image de votre marque et le sens de celle-ci va permettre de vous différencier des autres.

Votre image dépend de différents éléments dont :

La sécurité : Une marque est faite pour durer. C’est une des raisons pour laquelle votre investissement (notamment sur les réseaux sociaux doit être envisagé dans la continuité). Cet aspect pérenne rassure.

La constance : La marque doit garantir un standard uniforme de qualité. Il est essentiel d’être régulier dans vos apports d’un point de vue qualitatif. Si vos lecteurs s’abonnenet à votre flux RSS, ils s’attendent à ce que vos nouvelles productions atteignent un niveau équivalent aux précédentes. Votre marque doit donc reposer sur votre savoir faire et la constance de celui-ci dans le temps.

La confiance : La pérénité de votre activité et la constance qualitative de vos productions vont déboucher sur l’aspect essentiel à rechercher : LA CONFIANCE. Une marque doit être une garantie d’origine et de qualité et a donc pour corrolaire de diminuer le risque perçu par le client. Dans le cas d’une démarche de marque personnelle, ce client peut aussi bien être un prospect pour votre entreprise si votre image est fortement corrélée à celle-ci ou un recruteur potentiel ou encore l’acheteur potentiel d’un de vos livres.

Votre marque peut aussi valoriser les autres : se faire suivre sur Twitter par des “personnalités” peut être un élement de valorisation important.

4-. Valeurs et stratégie

La légitimité : Celui qui pense être expert en tout n’est expert en rien. Ne vous dispersez pas et concentrez-vous sur les domaines pour lesquels vous pouvez justifier d’une connaissance supérieure à la norme.

Votre légitimité peut découler de vos titres ou de votre exprience mais pour qu’elle soit elle aussi prérenne elle dépendra surtout de vos actions et de votre façon d’être. Enfin, votre légitimité ne sera rélle que lorsqu’elle sera reconnue par un nombre significatif de personne active dans votre domaine de prédilection.

Enfermement ? : La conséquence peut être un enfermement dans ces domaines.

Les valeurs : Vous pouvez mettre en avant différentes valeurs. Vos “relations” seront attentives à ces valeurs et pourront permettre soi tune adhésion soit un rejet de votre marque.

C’est un aspect fortement négligé,à mon avis, lorsqu’il est question de personal branding.

Les valeurs auxquelles je suis attaché sont la partage, l’entraide et l’amélioration de soi.

A contrario, j’ai pu croisé des personnes très compétentes qui m’ont donné l’impression par leur communication d’être très égocentrée et ayant pour unique volonté de se mettre en avant. Même si je reconnais leurs qualités, ces valeurs étant à l’opposé des miennes, je n’ai pas très envie ni d’échanger avec elles ni de partager leurs contenus.

Le relationnel : La manière dont vous allez gérer vos contacts et relations sont importants.

Les objectifs : Comme cité dans mon dernier billet, il convient de déterminer des objectifs sur différents horizons temporels pour votre marque. Mais c’est aussi important de développer un VISION. Avoir et partager une vision d’avenir est un élément important pour le développement d’une communauté autour de votre marque.

La cohérence et la congruence : C’est un retour sur la constance vue ci-dessus.

Mais trop souvent, on peut trouver des contradictions entre les différents profils sur les différents sites.

Il m’est aussi arriver de voir que des personnes tentent de donne rune image sur le web et que celle-ci ne correspondant pas du tout à ce qu’elles sont lorsqu’on les croise. J’ai déjà pu croiser des followers vers qui j’allais pour les saluer et qui feignaient de ne pas me voir/reconnaître (?).

5-. Conclusion

Le partage de certaines valeurs et d’une vision commune est essentielle pour que se constitue une communauté autour de vous. Il me semble (perception ou réalité) que malheureusement la valeur “je m’aime beaucoup” et “je suis le plus beau, le plus grand et le plus fort” occupe une place importante. Quand on démarre sur ce genre de valeurs, on fait du web un somme d’individualités plutôt qu’une communauté.

Si vous souhaitez que les autres pensent à vous, commencez par penser à eux 😉

— Posted on octobre 3, 2010 at 11:22 by

Tags: ,