Médias sociaux : Les 10 commandements

commandements

commandements

1-.  Bloguez, bloguez et bloguez encore

J’ai déjà abordé l’importance d’avoir un blog dans ces deux billets ( billet1 , billet2 ).

Le blog constitue l’élément central de votre image sur Internet.

C’est sur votre blog que vous devez apporter le maximum de contenu de qualité et vous différencier en montrant en quoi vous êtes unique.

Pour créer votre blog, je préconise l’usage de WordPress et de votre propre hébergement. Il existe aujourd’hui des solutions automatiques et à bas prix.

Chose on ne peut plus importante, mentionnez vos sources. Cela ne vous coûte rien et je dirais que cela renforce même votre image. La blogosphère fonctionne sur ce principe. A plusieurs reprises, j’ai eu l’impression que mon contenu a été repris sans faire mention de mon blog. Peut être dans certains cas est-ce une simple coincidence mais dans d’autres cela m’a paru vraiment peu probable.

Et si on vous reprend en source, n’hésitez pas à remercier en commentaire l’auteru du billet. Si le site ou blog comprend des articles pertinents dans votre domaine, tâchez de rendre la pareille, cela fait toujours plaisir.

2-. Créez des profils sur un maximum de sites (twitter, delicious, stumbleupon, tumblr, friendfeed, youtube, flickr,….)

Créer un profil sur tous les sites qui vous intéressent, avant que quelqu’un vienne les réserver. C’est ce qu’on appelle le cybersquatting.  Si vous avez une marque personnelle, vous vous créez tous les profils avec le nom de cette marque, ou tout simplement avec votre nom.

Cela augmente votre visibilité dans les moteurs de recherche puisque l’URL de votre profil sur les divers sites comprendra alors votre pseudo ou nom.

Exemple : http://www.facebook.com/vansnick

Pour voir la disponibilté de votre nom ou pseudo, j’utilise Knowem, comme décrit dans ce billet.

3-. Uploadez des photos, des vidéos, des podcasts

Les visiteurs adorent regarder ou écouter des rich médias. Créez en un maximum (attention à ne pas négliger la qualité) et partagez-les sur les sites dédiés.

Avant d’appliquez ce qui suit, je vous conseille d’être attentifs aux droits à l’image et aux éventuels éléments à tenir secrets !!

Transférez toutes vos photos.  N’uploadezz pas uniquement cune photo précise et parfaite pour un sujet, ce qui serait improductif. Montrez tout votre travail ! Absolument. Montrez votre créativité et vos intérêts. Vos clients veulent voir et participer. Vous voulez donner aux gens un visage à votre entreprise.

La vidéo est un élément très important dans les interactions d’affaires. “Toutes les vidéos que vous possèdez, qu’elles soient pour la formation ou de clients ont de l’intérêt. Prenez l’appareil photo et interviewez de vos clients. Quoi de mieux que d’avoir le visage souriant de l’un de vos clients sur votre site? Et c’est gratuit.

4-. Créez des alertes

Utilisez les alertes. Les gens parlent de vous. Mais vous devez savoir ce qui se dit et participer. C’est encore pluis primordial si des critiques sont postées à votre égard ou à l’égard de votre entreprise. Certains préfèrent les ignorer, mais je trouve que c’est un tort. Car, d’une part cela donne l’impression que vous ne faites pas votre travail de veille et d’autre part, cela peut laisser une mauvaise impression (soit vous êtes fautifs et n’assumez pas la faute, soit la critique est réelle et vous en savez que répondre).

Une approche simple est d’utiliser les Alertes Google ou Technorati.

5-. Commentez aussi souvent que vous le pouvez

De la discussion et de la confrontation peut naître des idées d’un niveau supérieur. Lisez des blogs et postez des commentaires.  Impliquez-vous, particulièrement dans les sujets pour lesquels vous vous différenciez, ceux qui constituent vos points forts et sont pour vous des opportunités (voir matrice Swot personnelle) . De nombreux blogs permettent les commentaires et il existe des services comme Disqus qui  permettent de vous tracer.

6-. Connectez-vous avez un maximum de personnes sur un maximum de sites sociaux : Facebook ,Twitter, Linkedin, Friendfeed, Slideshare, …

Quelques trucs :

7-. Ecoutez les autres plus que vous ne parlez de vous-même

Vous avez deux oreilles et une bouche. S’il vous plaît les utiliser dans cette proportion! Triez les sujets sur lesquels vous contribuez, vous n’êtes pas un expert en tout !! N’hésitez pas à remercier ceux qui postent des liens qui vous intéressent !!!

8-. Soyez congruent, authentique et transparent

Ne cachez rien à vos lecteurs. Dites les choses telles qu’elles sont particulièrement lorsque de l’argent est en jeu. Si vous faites un billet sponsorié, dites-le. Si un lien est un lien affilié dites-le parce que vos lecteurs le découvriront surement.

Comme vous êtes présent à plusieurs endroits sur le net, soyez attentif à ne pas montrer d’incohérence entre vos différents profils. Meteez les à jours régulièrement pour éviter cela !!!

9-. Evitez de spammer

Quoi de plus énervant que follower quelq’un qui poste toujours le même lien sur Twitter et qui “participe” uniquement pour vous refourguer une quelconque camelotte. Un exemple a été abordé dans ce billet qui traite des comptes Twitter de politiciens belges.

10-. Donnez de vous-même

N’espérez pas débarquer sur les médias sociaux et vendre vos produits ou services. Investissez-vous, donnez de vous-même et peut-être un jour en aurez-vous un retour. N’oubliez pas qu’il faut savoir donner pour recevoir mais que ce que vous recevrez n’est pas un dû. donc encore et toujours, remerciez !!!!

Pour terminer et comme ce n’est jamais facile je vous invite à lire un exemple de bonne pratique du blog N°1 de Wikio (presse-citron) concernant les points 4 et 8. Car plus vous êtes connu, plus vous êtes sujet à la critique et ce n’est jamais facile à gérer.

billet inspiré de :

http://www.seomarketingtools.org/index.php/2009/09/los-diez-mandamientos-de-las-redes-sociales/

— Posted on septembre 8, 2009 at 11:03 by

Tags: , , , , , ,