Présence sur les réseaux sociaux, 5 pistes d’amélioration

Présentation sur les médias sociaux qui comporte des tentatives d’explication et de remédiation en cas d’insuccès.

Les problèmes identifiés dans le PPT

Le slide 18 souligne divers problèmes potentiels :

Le slide 25 en cite un autre majeur :

Le slide 26 complète la liste :

C’est quand la stratégie médias sociaux d’une marque ne prend pas que  les symptômes évoqués ci-dessus apparaissent.

Quelles peuvent être les causes et comment y remédier ?

1-. Manque d’investissement : combien de fois n’ai-je pas vu des pages Fan sur Facebook sur lesquelles la marque n’est presque pas présente. Ce n’est pas parce qu’une marque crée une fan page sur Facebook que les internautes vont se ruer sur cet espace et commencer à poster et participer. Cela peut arriver mais, en aucun cas, ce n’est la règle. Tout le monde connaissant Facebook ou Twitter, il peut paraître facile de mettre en oeuvre une stratégie sur les médias sociaux. C’est loin d’être aussi simple. Il s’agit d’un investissement, cela veut dire qu’il faut y mettre les moyens financiers suffisants et se faire conseiller par des entreprises dont c’est le métier. Ce n’est pas une démarche qui s”improvise.

2-. Egocentrisme : Il convient d’éviter de rester centré sur sa marque. Suivez le bon vieux dicton : “il faut savoir donner pour recevoir”. Ne passez pas votre temps à compter le nombre de nouveaux followers et fans. C’est important bien sur mais ce n’est qu’un indicateur. Essayez plutôt d’apporter de la plus value aux internautes et votre communauté augmentera naturellement. Cette plus value peut-être de différentes origines : des liens, de l’information originale, …

3-. Manque d’implication du personnel : La démarche doit être réalisée au niveau de l’entreprise toute entière et pas laissée au seul département marketing. Faire participer et impliquer tout les membres du personnel est important. Cela va aider au départ à faire vivre la fan page ou le groupe facebook par exemple. Cela va montrer la congruence de la démarche de l’entreprise. S’exposer sur les médias sociaux, c’est vouloir ouvrir le dialogue et faire en sorte que le plus grand nombre participe. Il est donc logique que cela commence par le personnel de l’entreprise.

4-. Impatience : La présence sur les médias sociaux ce n’est pas faire un buzz. C’est une démarche stratégique pour l’entreprise dans le cadre de sa communication. Elle ne peut donc s’envisager qu’à long terme. L’e-reputation que vous allez construire par votre présence est comme un édifice que vous allez mettre en place brique par brique, pierre par pierre. La tendance est de vouloir, très rapidement, avoir un grand nombre de followers ou de fans. La montée de vos compteurs reflètera le succès de votre engagement mais, en aucun cas, il ne faut se décourager si les résultats tardent(relativement) à venir.

5-. Donner des avantages : Vos fans sont vos meilleurs relais. Faites leurs profiter d’offres. Si votre stratégie prix ne vous permet pas de leur offrir des avantages pécuniaires, ayez recours à tout autre moyen pour entretenir leur relation à la marque. Sollicitez les pour obtenir des avis exclusifs et citez les; permettez leur de bénéficier d’exclusivité; informez les prioritairement; proposez leur des essais de vos nouveautés; invitez les à des évènements; … Un nombre de petites choses qui vont fidéliser vos meilleurs portes paroles et pour lesquelles le ROI est énorme.

— Posted on novembre 4, 2009 at 10:07 by

Tags: , , ,