Réseaux sociaux et community management : La congruence est essentielle


1-. La congruence définition

Congruence est un terme qui peut s’appliquer à différentes matières. Celle que je voudrais évoquer dans ce billet est la congruence au sens de Carl Rogers qui nous dit :
Congruence est le terme que nous avons employé pour indiquer une correspondance exacte entre l’expérience et la prise de conscience. Ce terme peut aussi désigner d’une façon plus large l’accord de l’expérience, de la conscience et de la communication.

 

(Le développement de la personne. Paris, Dunod, 1968, p. 238)source

En faisant des recherches sur les qualités d’un community manger, diverses qualités ressortent mais la congruence n’apparait jamais. Celle qui s’en rapproche le plus est l’authenticité mais je trouve congruence plus fort.

2-. Les qualités citées

Voici un florilège trouvé suite à une recherche  sur la toile :

community manager qualités

3-. Des exemples de manque de congruence (pas tjs liés au CM)

Le site est très strict sur les droits d’auteur et prévient :

droit auteur

Un faute est toujours possible mais pour un site dico et de plus dans la phrase sur les droits qui revient sur chaque page 🙂

Il y a peu il m’a été donné d’assister à une conférence sur le community management où 4 orateurs étaient invités. L’un d’eux a monopolisé le temps de parole pour vanter l’importance de …. l’empathie. Le début de l’empathie n’aurait-il pas été de respecter ce que les autres pouvaient avoir à dire ?

Chaque jour, je vois des profils Twitter de consultants en médias sociaux qui sont, bien entendu,  passionné par Twitter mais qui sont inscrit sur le site seulement depuis quelques mois.

Souvenir impérissable d’un cours d’un des profs les plus mauvais auquel j’ai pu assister. Il s’agissait d’une formation pédagogique où le gars a vanté, ex-cathedra, pendant 15 heures les avantages de la participation active des étudiants. Le gars était en plus persuadé que son cours était interactif.

Celle-là, j’aime beaucoup : les DM automatisé venant d’un compte que j’ai (à tort) followbacké et qui me propose une formation Twitter gratuite alors que le titulaire du compte vient de débarqué ou passe plutôt inaperçu.

4-. Conclusion

L’image que l’on a de soi, l’image que les autres ont de vous et la communication autour de cette image doivent avoir une cohérence. Pour moi, il s’agit clairement d’un caractère rédhibitoire si je ne le perçois pas.

Le manque de congruence peut être involontaire si l’image de soi diffère de celle que les autres ont de vous et une remise en question peut parfois vous permettre de corriger le tir. Si par contre, c’est au niveau de la communication faite que l’incohérence se fait jour, toute crédibilité est perdue.

Qu’en pensez-vous ? Vous avez d’autres exemples ?

— Posted on février 7, 2011 at 3:00 by

Tags: ,